tri du safran

 

 

EMONDAGE ET SECHAGE

 

L'émondage est réalisé le même jour que la récolte, cette opération consiste à séparer les stigmates de l'enveloppe florale. Pour une qualité optimale, afin de ne pas déprécier le safran, il est bon de couper les stigmates juste avant le style de couleur jaune.

Eviter de stocker des fleurs non émondées car la fermentation de celles-ci entraînerait une altération des stygmates.


Le séchage est la partie la plus importante et la plus critique du safranier. Plusieurs méthodes peuvent être utilisées, four à bois, four électrique...etc...à une température d'environ 45 degrés pour une durée bien déterminée.

Pendant le séchage, les stigmates perdent 4/5 ème de leur poids, ( il est préférable de peser le safran frais et d'effectuer des pesées intermédiaires pour obtenir un excellent résultat final, (500 grs de safran frais = 100grs de safran sec). Cette minutieuse opération après des années d'expérience se juge au toucher. A terme, ceux-ci doivent être légers, peu cassants et de couleur rouge sang.